La plupart des cyclistes s’adonnent à leur sport préféré lorsque le temps le permet, c’est-à-dire plutôt au printemps et en été. Mais en réalité, il est tout à fait possible de faire du vélo (presque) toute l’année. La clé est d’être correctement préparé et équipé ! Si vous ne voulez pas laisser votre vélo au garage cet hiver, voici le meilleur équipement à adopter :

Une tenue adaptée au froid

L’équipement concerne d’abord votre tenue. En effet, il est important de bien vous vêtir lorsque vous faites du vélo en hiver. Il s’agit de vous protéger du froid. Et cela de la tête aux pieds. L’idéal est de porter des sous-couches chaudes, moulantes et respirantes. Complétez-les avec des vêtements extérieurs étanches, pour une protection optimale contre le froid et l’humidité.

Au niveau des extrémités, choisissez des équipements confortables et bien chauds :

  • Glissez un cacheoreille ou un bonnet sous votre casque. Une cagoule ou un tour de cou seront aussi très utiles.
  • Pour vos mains, installez des manchons sur votre guidon et/ou portez des gants de vélo rembourrés. Si vous avez un quelconque problème aux mains, pensez d’abord à contacter un médecin spécialiste de la main. Il vous conseillera le meilleur équipement pour vous.
  • Et pour vos pieds, combinez chaussettes respirantes, chaussures de vélo et surchaussures montantes.

Le lubrifiant anti gel

En hiver, le froid est particulièrement agressif pour votre vélo. Pour le maintenir en bon état, vous devez donc en prendre soin. Vous meilleur ami sera le lubrifiant anti gel. Il vous permettra de lubrifier efficacement tous les composants de votre vélo, tout en évitant qu’ils gèlent.

Si vous utilisez un antivol ou un cadenas, pensez aussi au liquide pour dégivrer la serrure. Il vous évitera certaines déconvenues !

La housse de protection

Enfin, il est recommandé de ranger votre vélo à l’abri des intempéries, idéalement dans une pièce chauffée. Mais si vous n’avez pas d’autre choix que de le laisser dehors, protégez-le avec une housse ou une bâche.

Surtout, veillez à ce que les composants ses plus fragiles soient bien à l’abri. Il s’agit entre autres du pédalier, des moyeux et du dérailleur. Vous apprécierez aussi de poser votre derrière sur une selle sèche et vos mains sur un guidon sec !

Conclusion

Avec ces équipements, vous pourrez facilement faire du vélo en hiver.