Les desserts sont des mets qui sont généralement servis après un repas souvent copieux. Il existe cependant des plats qui peuvent servir de dessert et parfois aussi d’entrée. Nous vous filons une idée: omelette norvégienne. L’omelette norvégienne est un plat sucré-salé et chaud-froid. En aviez-vous déjà consommé une fois ? Savez-vous comment réussir la recette de l’omelette norvégienne chez vous ? Eh bien, cet article répond à vos questions.

Omelette norvégienne: de quoi est-elle composée ?

L’omelette norvégienne est un dessert constitué de la crème glacée, des biscuits et aussi de la meringue. Encore appelée omelette surprise, elle est constituée de feuilles de génoise surmontées et recouvertes d’une légère couche de meringue. La meringue peut être ordinaire ou à l’italienne. L’omelette norvégienne est cuite au four à chaud de façon à obtenir un plat sucré-salé et de le même temps chaud-froid. L’aspect chaud-froid de l’omelette norvégienne est assuré par la meringue en surface qui empêche la chaleur de pénétrer jusqu’au cœur et d’y provoquer la fusion de la crème glacée. Ainsi, la crème glacée produit la sensation fraîche et la meringue la sensation chaude en surface. L’omelette norvégienne peut être également flambée à l’alcool après la cuisson au four.

Comment réussir son omelette norvégienne ?

Pour dérouler à bien la recette d’omelette norvégienne, vous aurez besoin de préparer les éléments suivants: la glace vanillée, la génoise, le sirop et la meringue italienne. Pour la glace vanillée, vous aurez à réunir des ingrédients comme le lait demi-écrémé, le sucre à la vanille, la crème entière fraîche (liquide) et le jaune d’œuf. Vous devriez préparer depuis la veille la glace suivant les opérations suivantes:

  • mélanger le lait et la crème avant de bouillir le mélange pendant 5 minutes environ
  • battre correctement le jaune d’œuf et le sucre vanillé
  • mélanger enfin les deux précédents mélanges dans une casserole avant de la porter au feu doux en remuant régulièrement pour éviter d’obtenir des œufs brouillés ; descendre la casserole après 10 minutes, renverser la crème dans un saladier et le mettre au frais.

La génoise s’obtient en suivant les étapes suivantes:

  • préchauffer votre four à 180 °C
  • mélanger le blanc d’œuf et le sel dans un saladier et battre correctement le mélange jusqu’à obtenir une texture ferme
  • ajouter le sucre, ensuite le jaune d’œuf et la farine tamisée ; battre le tout jusqu’à obtenir une pâte tendre avant de l’enfourner sur un plateau en aluminium.

Lorsque la génoise est prête, découpez-la en plusieurs rectangles avant de les imbiber chacun de sirop. Dans un moule contenant un film plastique, superposez chaque rectangle de génoise imbibé et surmontée de glace jusqu’à remplir le moule. Mettez ensuite le moule au frais et préparez ensuite la meringue.

La meringue s’obtient en faisant monter les blancs d’œufs préalablement salées jusqu’à obtenir une neige ferme. Ajoutez lentement et petitement le sucre. Il est recommandé de mettre la meringue, une fois prête, dans une poche à douille cannelée.

Pour cuire l’omelette norvégienne, préchauffez votre four à 210 °C.

Sortez le moule contenant les rectangles de génoise puis démoulez délicatement le gâteau. Recouvrez le gâteau ensuite de la meringue puis décorez la surface avant de l’enfourner. Retirez du four après 5 minutes.

Vous pouvez vous servir.

Bon appétit !