Le déménagement constitue aujourd’hui une action qui contraint bon nombre de personnes, pour des raisons diverses. Cette situation, aussi stressante qu’elle soit, nécessite parfois d’avoir recours à des services de déménagement ou encore, à des aides, en cas de manque de financement. Pour cette dernière solution, il existe bien un statut d’éligibilité. Découvrez à travers ce contenu, qui peut bénéficier des aides de déménagement.

 

Bénéficiaires d’aide de déménagement

Il existe aujourd’hui bon nombre d’aides à la mobilité, qui favorisent le déménagement. Souvent, la situation familiale peut jouer en faveur de quelqu’un pour qu’il bénéficie de cette aide. A part la situation familiale, celle professionnelle ou financière constituent également des atouts. Par exemple, l’aide pôle emploi propose une allocation chômage à tout demandeur d’emploi. Mais aussi, d’autres aides liées à votre situation, comme le déménagement. Entre-temps, avec l’aide pôle emploi 1500 € des dépenses qui se rapportent à un déménagement étaient pris en charge. L’objectif de cette aide ponctuelle était de permettre la reprise d’emploi dans une autre région après déménagement. Les demandeurs d’emploi étaient beaucoup plus concernés.

Toutefois, il existe des conditions bien à remplir pour bénéficier de l’aide au déménagement du Pôle Emploi. D’autres part, certains critères sont à prendre en compte. Il s’agit notamment de :

  • Pas d’indemnisation pour l demandeur d’emploi,
  • Une allocation chômage inférieure ou égale à l’ARE minimale est perçue,
  • L’aide est permise lors de l’embauche ou en cours de contrat à la personne qui travaille dans le cadre d’un emploi d’avenir.
  • Le demandeur d’emploi prévoit de créer une entreprise avec comme statut celui de salarié,
  • Le lieu de l’entretien d’embauche, du concours, de l’emploi ou de la formation doit être situé à plus de 60 km aller-retour du domicile ou à 2 heures de trajet aller-retour.
  • L’entretien d’embauche ou l’emploi concernent un contrat à durée indéterminée, un contrat à durée déterminée. Ou encore, un contrat de travail temporaire de trois mois consécutifs minimum. Les contrats à temps partiel sont éligibles.
  • La formation doit être financée ou cofinancée par Pôle emploi.

 

Démarches pour obtenir l’aide

C’est en fonction de la situation que le conseiller Pôle emploi, indique le nom du formulaire à remplir. De même que les différents justificatifs à fournir. Pour que la prise en charge soit vite établie, il est impératif que le formulaire soit demandé au plus vite. La demande est là première des choses est faire, avant même de penser à l’entretien. Un concours public est également organisé.

Pour disposer de la prime de déménagement Pole Emploi il est possible de télécharger et remplir le formulaire. Ce dernier devra être joint aux pièces justificatives nécessaires. C’est sur l’espace de Pôle emploi que le formulaire d’aide à la mobilité est disponible. Cela est mis en activé, en fonction des éléments tels que :

  • La catégorie d’inscription,
  • La condition de ressources,
  • La formation…

De là, il est impératif de fournir une adresse de messagerie, ainsi qu’un numéro de téléphone. Cela permet d’informer du résultat de la demande.

Il faut noter que les versements se font sous diverses conditions. Ainsi, certains justificatifs s’avèrent importants, pour l’association verse l’aide. A savoir :

  • L’attestation de présence à l’entretien ou au concours,
  • Le bulletin de salaire en cas de reprise d’emploi,
  • L’attestation de présence en stage en ce qui concerne la formation.