Détachable ou incorporé à des objets de valeur comme un coffre-fort, un sac de voyage, une mallette…, le cadenas à code devient un gadget de plus en plus courant. Se présentant sous plusieurs formes et en différentes matières, le cadenas à code ou à combinaison est un modèle compact dont l’ouverture nécessite l’utilisation d’un code. Ce dernier est remarquable par une succession de chiffres allant de 3 à 6 chiffres. Ces chiffres sont, quant à eux, présentés sur des roulettes présentant chacune des chiffres allant de 0 à 9. Certains cadenas comportent non seulement des chiffres mais aussi des lettres. Après cette présentation du cadenas à code et son utilisation sans cesse croissante, on peut se demander pourquoi et comment coder ses cadenas. Nous répondons à cette préoccupation ici.

Les raisons de codage d’un cadenas

Les cadenas à code sont de véritables moyens pour sécuriser vos biens. La sécurité qu’ils offrent n’est réelle que lorsqu’ils sont codés. On ne saurait faire usage d’un cadenas à code sans le coder. Sinon, cela  reviendrait à installer une serrure à sa porte tout en refusant de la verrouiller. Agir ainsi, c’est méconnaître l’utilité du cadenas à code. A vrai dire, on n’achète pas un cadenas à code juste pour sa beauté ! Cliquez ici pour en savoir plus sur ce sujet . La question se pose alors de savoir comment coder le cadenas à code pour bénéficier d’une sécurité optimale de vos biens.

La démarche pour coder un cadenas à code

Le codage d’un cadenas à code obéit à une démarche classique. Coder un cadenas, c’est changer le code initial ou code par défaut. Voici la démarche pour y arriver.

La première étape consiste à ouvrir l’anse du cadenas en y appliquant l’ancien code, c’est-à-dire le code par défaut qui n’est autre qu’un nombre composé uniquement du chiffre zéro.

Une fois le mécanisme ouvert, passez à la deuxième étape en tournant l’anse suivant le sens inverse des aiguilles d’une montre. A ce niveau, notons qu’en fonction du modèle, il vous faut tourner l’anse à un angle de 90 degrés, voire 180 degrés par rapport à sa position initiale. Vous devez veiller aussi à ce que le cran du cadenas soit placé face à la rainure.

La troisième étape se résume à une action physique et délicate. Il s’agit en effet d’exercer une pression sur l’anse du cadenas de façon à la faire rentrer vers le bas. C’est-à-dire une manière similaire au geste déclenché pour verrouiller le cadenas.

La quatrième étape consiste à entrer la nouvelle combinaison du cadenas. Tout en maintenant ce dernier dans la position indiquée ci-dessus, vous allez procéder au réglage de votre nouveau code. Dans le cas où le cadenas est composé de molettes, pensez à le tourner de manière à aligner votre nouvelle combinaison. Par contre, si la serrure n’est composée que d’un seul cadran, il vous suffit d’entrer votre nouveau code. Remettez ensuite l’anse du cadenas dans sa position initiale de fermeture et changez la position des chiffres sur les molettes de manière aléatoire.