Les maladies sexuellement transmissibles ou MST sont nombreuses. Pourtant, de nombreux jeunes étudiants déclarent avoir eu des rapports sexuels non protégés avec un nouveau partenaire. Cela explique le fait qu’on soit plus susceptible d’attraper des maladies sexuellement transmissibles à cette époque de vie. Voici une liste des MST les plus courantes chez les étudiants.

La Chlamydia

La chlamydia est une infection causée par une bactérie qu’on appelle Chlamydia trachomatis. Contrairement aux autres MST, on peut l’attraper plusieurs fois au cours de notre vie, et cela, sans qu’on ne présente aucun symptôme. Pour savoir si vous êtes infectés, voyez cependant si vous avez des pertes vaginales anormales, des saignements, des écoulements par le pénis ou des douleurs aux testicules. Si c’est le cas, consultez rapidement. La bonne nouvelle, c’est qu’il est tout à fait possible de recevoir un traitement pour la chlamydia.

La syphilis

La syphilis est une maladie sexuellement transmissible causée par une bactérie du nom de Treponema pallidum. Elle cause souvent des lésions au niveau de la peau et des organes. Et dans la majorité des cas, elle se transmet suite à un rapport sexuel non protégé. Heureusement, l’infection est facile à diagnostiquer et il existe un traitement efficace qui permet de guérir en quelques semaines seulement.

Le sida

Le sida est certainement la MST la plus connue jusqu’à ce jour. Il s’agit d’une pathologie causée par le VIH qui s’attaque principalement au système immunitaire. Les symptômes sont nombreux : fièvre, diarrhée, vomissement, apparition des ganglions, plaques rouges sur le corps …

On peut l’attraper par voie orale ou par le sang. Et le seul moyen de s’en protéger au cours des rapports sexuels, c’est d’utiliser un préservatif. Par ailleurs, le virus peut aussi se transmettre de la mère au fœtus. Jusqu’à présent, il n’existe aucun remède. Mais le malade peut suivre un traitement qui va ralentir ou interrompre l’évolution du virus.

L’hépatite B

Bien qu’on en parle rarement, l’hépatite B est une MST qui a déjà causé la mort de nombreuses personnes à travers le monde. L’infection se manifeste souvent par une inflammation du foie, et comme le sida, il n’existe aucun traitement pour en guérir. Toutefois, il est possible de le prévenir en se faisant vacciner. On reconnaît souvent l’hépatite B par les symptômes suivants : la fatigue, la fièvre, la perte d’appétit, les selles blanchâtres et la peau qui vire au jaune.

Comme vous pouvez le constater, les MST constituent une réelle menace pour notre santé. Et même s’il existe des traitements pour certaines infections, il n’y a rien de mieux que de prévenir.  Avant tout acte sexuel, pensez donc à vous protéger avec un préservatif.