Une recette facile de veau marengo

Par

La cuisine n’est pas simplement l’art de préparer ses mets préférés, c’est aussi aller la découverte de nouveaux mets. Connaissez-vous des repas simples à base de viande de veau ou de poulet dont le nom fait allusion à certaines régions populaires ? Vous en citerez sûrement un petit nombre mais n’oubliez pas le veau Marengo. C’est aussi un plat très facile à réaliser et surtout à partir d’ingrédients faciles à trouver. Si vous disposez de la viande de veau dans votre réfrigérateur ainsi que de quelques légumes, cet article vous apprendra comment obtenir le veau Marengo. Découvrons dans cet article une recette facile du veau Marengo.

Origine du veau Marengo

Le veau Marengo plat doit son nom au cuisinier Dunand qui en était le créateur. Ce plat a vu le jour à Marengo (petit village italien), après la victoire de Napoléon Bonaparte sur les Autrichiens. Bonaparte fut le premier à avoir mangé ce plat fait à base de viande de poulet, d’écrevisses, d’ail, d’oignon et d’autres aliments peu riches. Le souverain apprécia le plat et en réclama davantage ignorant les ingrédients qui composaient ce merveilleux plat qu’il venait de manger. Dunand, pour manque d’ingrédients de base, modifia légèrement la première recette et servit le même plat à base de viande de veau et de champignons à Napoléon qui ne soupçonna rien. Il en mangea plusieurs autres fois et la recette fut adoptée. C’est ce qu’on apprendra justement à faire de façon un peu plus moderne.

Quels ingrédients pour réussir son sauté de veau ?

Peu d’ingrédients ont été remplacés de nos jours dans la recette traditionnelle. Vous aurez besoin de:

  • viande de veau
  • tomates fruits ou en conserve
  • ail
  • oignon
  • carottes
  • huile d’olive
  • beurre
  • farine
  • vin blanc
  • thym
  • laurier
  • champions.

Recette facile de veau Marengo

Pour réussir votre recette de veau Marengo, il faut suivre les étapes suivantes:

  • chauffer un peu d’eau et réserver
  • découper pendant ce temps les oignons et l’ail en rondelles ; découper en rondelles les carottes puis mélanger les aux oignons et à l’ail
  • découper en petit dés la viande de veau puis mettre de l’huile et du beurre dans votre cocotte minute
  • roussir dans la cocotte les dés de viande de veau, à feu vif ; ajouter la farine
  • verser ensuite les carottes, les oignons et l’ail sur la viande après sa cuisson puis mélanger
  • ajouter les ingrédients suivants: tomates, vin blanc, sel, thym, laurier avant d’ajouter l’eau précédemment chauffée ; mélanger le tout
  • laisser cuire à feu doux pendant environ 1 heure 30 minutes tout en remuant toutes les 30 minutes
  • dans une poêle, sauter rapidement les champignons le temps que la sauce de veau cuisse
  • ajouter les champignons à la sauce cuite après les avoir découpés.

Votre sauce peut être accompagnée de riz, de pommes de terre et aussi de pâtes. Servez chaud.

Bon appétit !

C’est quoi l’hernie hiatale ?

Par

Hernie hiatale, simple malaise ou devrait-on s’inquiéter ?

Définition de la hernie hiatale

Il arrive parfois d’avoir des reflux gastriques, des douleurs en avalant ou dans le creux de l’estomac. Tout cela sans aucun antécédent digestif particulier. Il faut penser à priori à une hernie hiatale. La hernie hiatale ou hernie de l’estomac désigne le passage d’une portion de l’estomac à travers l’hiatus œsophagien (orifice du diaphragme qui fait communiquer les cavités abdominale et thoracique). Ce passage de l’extrémité supérieure de l’estomac dans l’orifice hiatal survient lorsque les moyens de fixation de l’estomac et du bas œsophage sont défaillants. La hernie hiatale est une lésion fréquente du tube digestif.

Il existe deux types de hernie hiatale:

  • la hernie hiatale par glissement (le cardia remonte et glisse dans le thorax emportant avec lui une partie plus ou moins importante de l’estomac)
  • la hernie hiatale par roulement: (le cardia reste fixe. La hernie se développe à coté de l’œsophage).

Certaines études ont montré que les personnes de la cinquantaine et les personnes fragiles sont le plus touchées par la hernie hiatale. Les femmes sont également sujettes à ce type de problème que les hommes, en raison des pressions exercées dans l’abdomen lors des grossesses. Des personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires sont aussi susceptibles de développer ce trouble digestif.

Symptômes, évolution et traitement

Le reflux gastro-œsophagien est le symptôme le plus important à notifier. Il s’agit d’une brûlure derrière le sternum, des régurgitations acides qui augmentent en fonction de la pression exercé sur l’abdomen. D’autres signes sont aussi évocateurs d’une hernie hiatale: toux récurrente, mauvais goût dans la bouche, maux de gorge, vomissements de sang, discrète anémie.

La principale évolution de la hernie hiatale est la hernie étranglée. Dans ce cas de figure, une partie de l’estomac se coince et s’étrangle, elle n’est plus irriguée par le sang et peut donc se nécroser. Le pronostic vital peut être engagé. Il faudra effectuer une opération de hernie hiatale en urgence.

Le traitement dépend du type de hernie. Les hernies par roulement sont opérées le souvent pour éviter toute complication grave. Il s’agit de fixer la grosse tubérosité, de l’estomac à la face inférieure du diaphragme. Les hernies par glissement s’opèrent uniquement si elles impliquent un reflux important et gênant. Sinon, un traitement médicamenteux est adapté.

Prévenir la hernie hiatale

Pour prévenir toutes formes de hernie hiatale, il est recommandé des règles hygiéno-diététiques comme:

  • maigrir en cas de surcharge pondérale
  • éviter les boissons gazeuses, les épices, le café, les graisses, l’alcool, les fruits acide
  • éviter les aliments à digestion lente
  • éviter le tabac
  • éviter de porter des gaines, des corsets ou ceintures trop serrées
  • prendre le repas du soir longtemps avant de se coucher et éviter la sieste après le déjeuner.