No-Vox

No-Vox Côte d’Ivoire - actions pour le respect des droits des communautés les plus vulnérables

jeudi 17 mai 2018

Voici le rapport d’activités du réseau No-Vox en Côte d’Ivoire en 2017. En 2018 NOVOX COTE D’IVOIRE se focalise sur les communautés des zones rurales. Nous allons accentuer nos actions dans la promotion des droits des communautés aux ressources naturelles (terres, eau et semences).Pour essayer de prévenir les actions de désappropriation des communautés de leurs biens, nous allons les sensibiliser et les former sur les textes internationaux et la loi sur le foncier ivoirien.

La COTE D’IVOIRE, notre cher pays a fait d’énormes avancées au niveau des respects des droits humains en cette dernière décennie. Toutefois beaucoup d’enjeux majeurs et défis doivent être relevés.

Au nombre de ceux–ci se trouvent la questions des mutineries répétées, les droits des prisonniers politiques, la grève des fonctionnaires, des descentes musclées des forces de l’ordre sur la cite universitaire et la question incessante des accaparements de terres à grandes échelles des populations rurales et urbaines.

Après le contrôle des semences par le brevetage des OGM par les multi nationales, le cap est mis sur l’acquisition massive des terres en Afrique. L’accaparement de terres se produit quand les usagers des terres se retrouvent dessaisir et exproprier de la terre par des acteurs qui profitent de certaines conditions et pratiquent qui facilitent cette opération de dessaisissement et désappropriation.

De Marcory en passant par Grand Bereby pour s’installer dans la région des montagnes, les conflits fonciers sont légions .Ils sont attisés par des desseins de dessaisir les communautés de leurs terres avec l’implication confuses de certaines autorités politiques et administratives. Les paysans, pécheurs et les communautés pastorales sont animés par une crainte perpétuelle de perdre leurs ressources naturelles semences, terres et eaux.

C’est pourquoi pour l’année 2017, le mouvement NOVOX-COTE D’IVOIRE, pour le droit des communautés les plus vulnérables, a axé son travail sur les accaparements de ressources naturelles (terres, eaux et semences). Nous avons travaillés auprès des communautés les plus vulnérables dans l’optique de les soutenir et assister dans leurs actions perpétuelles pour le respect de leurs droits les plus fondamentaux. Cet engagement a permis d’apprécier de très près l’ampleur de la question du foncier aussi bien au niveau rural qu’urbain.

Nous avons répertorié toutes ces actions dans le présent rapport intitulé les actions menées par NOVOX COTE D’IVOIRE pour le respect des droit des communautés les plus vulnérables :

-  les orphelins Boundy
-  mise en place des comites
-  la pêche artisanale dans le district d4abidjan
-  le 3e pont et les déguerpissements des populations de Boribanan  conflit foncier population et société minière à Hire
-  droits des aides ménagères et domestiques

PDF - 1.6 Mo


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 356196

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Membres du réseau   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License