No-Vox

No-Vox Burkina Faso : libération de Seydou Traore : la lutte continue

mercredi 11 décembre 2013

Le 7 décembre Seydou Traoré est libéré. 5 autres paysans restent incarcérés. La lutte continue !

Le reseau No-Vox Burkina a tenu le 23 novembre dernier à la bourse du travail une journée de restitution des états généraux sur les lotissements. Le reseau a présenté à la presse le programme annuel et son nouveau bureau.

Seydou est liberé mais les 6 confrères sont toujours en prison à Ouagadougou. La lutte continue !!

Un meeting et une conference publique auront lieu le jeudi 12 decembre. Si le MAIRE de la commune rurale continue d’emprisonner les paysans qui ne font que réclamer leurs droits, nous, Réseau Novox constituant la partie civile va aussi au nom de la population marginalisée, inculper Monsieur Le Maire au tribunal populaire pour usurpation de bien d’autrui, expropriation des terres et accaparement de terres des paysans !

Le peuple se fera magistrats, président du tribunal, les gréffiers, les avocats, cour suprême, cour de compte !!

Le 11 décembre, à l’appel du DAL et du réseau No-Vox, plus d’une centaine de personnes manifestent devant l’ambassade du Burkina Faso à Paris pour demander :
- la libération des 5 paysans de Zekounga arrêtés
- l’arrêt des poursuites contre les militant-e-s du MSPRDROL
- l’ouverture des négociations avec le MSPDROL concernant le village de Zekounga pour l’arrêt des expulsions et des expropriations.

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN DEVANT L’AMBASSADE DU BURKINA FASO À PARIS


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 320551

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Membres du réseau   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License